RoHS

Substances Contrôlées

Dans le but de promouvoir le développement durable global, Matrox est entreprise à se conformer aux réglementations concernant les substances qui sont potentiellement dangereuses pour l'environnement. Matrox maintient une spécification de substances contrôlées et interdites basée sur les législations nationales et internationales, et sur les exigences des clients. Dans le cadre du processus de qualification des fournisseurs, il est exigé que tous les produits fournis ou prévus pour être fournis à Matrox soient conformes aux restrictions énoncées dans cette spécification.

RoHS


Directive 2011/65/EU, aussi connue sous le nom de la directive RoHS, impose des restrictions sur l'utilisation de plomb, de mercure, de chrome hexavalent, de biphényles polybromés (PBB), de polybromobiphényléthers (PBDE) et de cadmium dans les équipements électriques et électroniques. Elle a été promulguée par le Parlement européen en 2002 avec la directive DEEE.

Tous les produits Matrox conçus et mis sur le marché après 2006 sont conformes à RoHS.

Afin d'obtenir des déclarations RoHS et autres documents connexes, veuillez contacter rohs@matrox.com.

“RoHS chinoise”


Cette directive, officiellement connue sous le nom de l’Administration pour le Contrôle de la Pollution causée par les Produits d'Information Électronique, est une directive adoptée par le gouvernement chinois en vue de réglementer les mêmes substances dangereuses que la directive RoHS de l'UE.

Les produits Matrox sont accompagnés de déclarations sur les matières dangereuses conformément aux exigences de la RoHS chinoise. Sur tous les produits Matrox sont marquées la EFUP (Environment-Friendly Use Period = période d'utilisation sans risques pour l'environnement) et la date de fabrication. Cependant, nos produits ne sont pas actuellement dans le champ d'application de la CCC (China Compulsory Certificate = Certificat Chinois Obligatoire).

RoHS dans d’autres régions


Matrox se conforme également à la norme japonaise industrielle pour le marquage des substances chimiques spécifiques (J-MOSS) et la loi sud-coréenne pour le recyclage d'équipements électriques et électroniques, qui sont devenues connues comme les RoHS japonaise et sud-coréenne, respectivement.

REACH


L'Enregistrement, l'Évaluation, l'Autorisation et la Restriction des Produits Chimiques, également connu sous le nom de REACH, est une règlementation qui a été adoptée par le Parlement européen en 2006 avec l'objectif de contrôler l'utilisation de nombreuses substances chimiques dans les produits introduits dans le marché de l'UE.

En collaborant avec les fournisseurs et en effectuant des tests chimiques au besoin, Matrox assure sa conformité avec REACH.

Veuillez vous référer à nos certificats de conformité à REACH pour MES et MGI. Pour vérifier la conformité d’un produit fini spécifique, veuillez contacter rohs@matrox.com.

Pour plus de renseignements, veuillez vous référer au site web de l’ECHA (European Chemicals Agency).

Directive SPFO


La directive 2006/122/EC a été adoptée en 2006 par le Parlement de l'UE pour réglementer et limiter l'utilisation des sulfonates de perfluorooctane (SPFO), qui peuvent avoir un effet nocif sur l'environnement et sa diversité biologique.

Basé sur les données recueillies auprès des fournisseurs, Matrox certifie que tous ses produits sont conformes à la directive SPFO.

Veuillez vous référer à nos certificats de conformités pour MES, MGI, et Matrox Europe.

Directive des Piles


La directive 2006/66/CE relative aux piles et accumulateurs, dite Directive des Piles, a été promulguée par le Parlement européen en 2006. La directive limite la quantité de mercure et de cadmium dans certains types de piles et accumulateurs sur le marché européen, et encourage la collecte et le recyclage de ces produits.

Matrox a un statut de producteur de piles en Irlande et a volontairement accepté ce statut au Royaume-Uni. Afin d'être en conformité avec cette directive et ses actes modificatifs, Matrox veille à ce que les piles dans ses produits contiennent moins de 0,0005% en poids de mercure et moins de 0,002% en poids de cadmium.

Pour plus de renseignements, veuillez vous référer à un résumé de la Directive des Piles sur le site web officiel de l'Union Européenne.

Minerais du Conflit


Le 21 juillet 2010, les États-Unis ont adopté la section 1502 du Dodd-Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act comme loi. Par conséquence, les entreprises publiques doivent faire des rapports annuels déclarant l’usage ou non d’étain, de tantale, de tungstène, et d’or, et l’origine des minerais utilisés, si applicable. Ces rapports doivent être développés en suivant des mesures de diligence requise.

En tant qu’entreprise privée, Matrox n’a aucune obligation légale à déclarer l’origine de ces minerais utilisés dans ses produits. Par contre, Matrox condamne la violence dans l’est de la République Démocratique du Congo et la violation des droits de l’Homme, notamment par du travail forcé, et des abus sexuels. Matrox prend les mesures jugées nécessaires pour éviter le financement direct ou indirect de ce conflit ou la contribution à la crise humanitaire dans cette région.

Par conséquent, Matrox se conforme volontairement à cette loi en enquêtant et en faisant rapport sur la source de l’étain, le tantale, le tungstène, et l’or utilisés dans ses produits, tout en adoptant des mesures de diligence requise.

Pour obtenir la version la plus récente du Rapport EICC-GeSI sur l’usage des Minerais du Conflit dans les produits Matrox, veuillez contacter rohs@matrox.com.