Outils Matrox Imaging Library (MIL)

Innover dans la coordination et l’évolutivité des performances

Distributed MIL tool
MIL X can easily and efficiently be distributed across HPC clusters and multiple PC/smart camera installations

 

Innover dans la coordination et l’évolutivité des performances

MIL X a la capacité d’accéder et de contrôler à distance la capture, le traitement, l’analyse, l’affichage et l’archivage des images. La fonctionnalité distribuée de MIL X permet de faire évoluer une application au-delà d’un seul ordinateur et de tirer le meilleur parti des clusters HPC modernes pour les applications de vision industrielle. Cette technologie peut également être utilisée pour contrôler et surveiller plusieurs PC et caméras intelligentes déployés dans une usine. MIL X distribué simplifie le développement d’applications distribuées en fournissant une méthode transparente pour envoyer des commandes MIL X (et personnalisées), transférer des données, envoyer et recevoir des notifications d’événements (y compris les erreurs), mettre en miroir des threads et effectuer des rappels de fonctions entre les systèmes. Il offre de faibles frais généraux et une utilisation efficace de la bande passante, permettant même aux nœuds agents d’interagir entre eux sans impliquer le nœud directeur. MIL X distribué donne également aux développeurs les moyens de mettre en œuvre l’équilibrage des charges et la récupération des pannes. Il comprend un mode de surveillance permettant de prendre en charge la connexion à une application MIL X en cours d’exécution.

Application 32 bits sur Windows 64 bits

MIL X permet l’installation et l’exécution d’une application 32 bits sur Windows 64 bits, ce qui est nécessaire pour les composants logiciels tiers hérités qui ne sont pas nativement disponibles en 64 bits. MIL X distribué permet en outre à l’application 32 bits de capturer des vidéos en utilisant MIL X 64 bits. Les versions 32 bits et 64 bits de MIL X interagissent entre elles par le biais de la mémoire partagée. Cela permet à l’application 32 bits d’accéder à la mémoire tampon supplémentaire disponible dans l’espace d’adressage 64 bits.